Johanna F.

Conseillé par (Libraire)
14 février 2024

je suis la renarde !

Rousse est écrit à hauteur animale. La vision d'une renarde sur ce qui l'entoure est belle et racontée d'une façon bien surprenante. Surprise garantie quant au style, à l'écriture qui bruisse, sent...les feuilles, la pluie, la forêt, le sol: c'est une immersion totale dans cette nature qu'on ne voit tellement pas de la même façon.
Un style étonnant! vous êtes prêts?

Adeline Fleury

Éditions de l'Observatoire

20,00
Conseillé par (Libraire)
14 février 2024

des allures de conte rural noir...

Roman noir très singulier aux allures de thriller rural et de conte réaliste!
L'auteur revisite les contes et légendes du Cotentin, celle de l'enfant fée ou du mouton noir et nous plonge dans les croyances de village. Pluie de grenouilles, disparitions ou mutilations d'animaux: ces phénomènes inquiétants bouleversent le village normand où s'opposent les paysans et ceux de la zone pavillonnaire, occupée par des gens normés et sans aspérité. La vétérinaire et la maréchale Férrant vont donc s'allier pour éclaircir tout cela...
Roman dense, poisseux, où la nature est âpre: j'ai adoré!
(On peut rapprocher son univers de celui de Cécile Coulon)

Lune Vuillemin

Contre-Allée

19,00
Conseillé par (Libraire)
18 janvier 2024

du sauvage...

🌳🌿roman peuplé de présences multiples - faune, flore, souvenirs, êtres chers et disparus -, "border la bête" se révèle emprunt d'onirisme. La lumière et les éléments y sont littéralement incarné.es, comme des personnages à part entière.
- D'abord il y a la rencontre avec Arden et Jeff- cette grande dame aux mains d'araignées et cet homme a l'œil de verre -, alors qu'ils tentent de sauver une originale sur les berges d'un lac gelé de l'Ontario, au Canada. Touchée par cette rencontre, notre narratrice décide de les suivre et de rester avec eux dans le refuge dont ils s'occupent, soignants les animaux blessés.
3 personnages au plus proche de la vulnérabilité du monde sauvage, se mêlant à la terre, à la neige. Des caractères forgés par l'existence, avec leurs propres fêlures et qui tentent d'exister simplement...
❤ Un roman carrément magnétique, idéale comme lecture en ce moment... on aimerait rester là bas. ❄️

Conseillé par (Libraire)
18 janvier 2024

du même bois

1. Pas de porte de camion.
2. Il neige il neige il neige routes peu praticables.
3. Le negatif penserait: purée la poisse quand même pas de rentrée d'argent c'est la merdouille
4. La positive pense: balade dans la nature enneigée avec ma fille - silences - en mode un roman/jour activé découverte de pépites c'est quand même chouette ça !
🐄 "Du même bois" / Marion Fayolle éd. Gallimard 🐄
Je connaissais l'auteure en tant qu'illustratrice. Je la découvre écrivaine et c'est le livre parfait pour lire au coin du feu!
Comme peut l'avoir fait Marie Hélène Lafon, Marion Fayolle nous parle d'un monde réglé sur la vie des bêtes, d'une ferme qui voit passer des générations d'enfants qui prendront la relève. Des grands parents, des oncles ou encore des "petitous" qui travaillent et vivent au milieu des vaches. C'est parfois brut et parfois poétique, on vit avec eux et on comprend aussi cette nouvelle génération qui préfère partir vers la ville.
Ce texte parlera bien sur aux collègues que je côtoient sur les marchés, aux amies dont les parents sont agriculteurs et qui ont choisi d'autres voies...et puis à ceux qui comme moi aiment cette écriture au plus près de la terre et des hommes.
Un texte qui dit la solitude, la pudeur, les blessures familiales mais aussi la solidarité de ces familles face aux contraintes.
J'ai beaucoup aimé ❤

Roman, collection Le Courage, dirigée par Charles Dantzig

Grasset

18,50
Conseillé par (Libraire)
26 septembre 2023

itinéraire trans

On se surprend à le lire la gorge serrée.
On surprend aussi une petite larme qui coule en lisant les mots de l'auteure. On est ému. On voudrait prendre par la main Raphaël/Nora et lui dire qu'on comprend, que chaque lecteur peut lui donner la force d'être ce qu'elle veut devenir.
Car Raphaël le sait, le sent, depuis qu'il est tout petit: il se sent fille et la vie est compliquée quand on doit sans cesse cacher les choses.
Le parcours est long pour s'accepter: il y aura les soutiens de sa professeur de chant et de Anna, son amour du chant et de la musique.
Ce livre est une longue adresse au père qui l'a élevée. Émouvante, pleine de tendresse, qui lui explique qui elle est vraiment, les mensonges depuis toujours pour ne pas le faire souffrir.
On sent l'amour entre ces deux là, on sent que le père peut comprendre, doit comprendre... on l'espère.
un roman juste et bouleversant sur cet itinéraire trans, elle ose enfin exister pleinement et découvrir sa voix... sa voie.
Brillant !