Conseils de lecture

18,00
Conseillé par (Libraire)
15 septembre 2023

saga famililale originale

Tout démarre en 1839 avec Impatient, paysan, fils de vignerons Franc-Comtois. Un homme traversé par la géographie et le temps des hommes… « ce qui coule dans ses veines, ce n’est pas le sang de
son père mais l’eau du Mississippi »…il en est l’affluent.
A partir de là, le roman va nous plonger dans les méandres de sa lignée familiale sur deux siècles, tel un long fleuve irrigué par les destins de ces vies ordinaires.
On traverse ainsi la grande et la petite histoire, les conflits sociaux et politiques mêlés aux vies des frères Lumière ou encore de Marthe la fille mère.
Le fleuve Mississippi est la métaphore des envies d’ailleurs pour toutes ces générations.
Sophie G Lucas joue avec la langue, c’est inventif, bouillonnant, le rythme est effréné, la narration étonnante : on est soufflé par tant d’ingéniosité ! Il faut dire qu’elle est poète ; rien d’étonnant donc
à découvrir autant de prouesses littéraires dans ce premier roman : un vrai régal !


Les Éditions du Sonneur

25,50
Conseillé par (Libraire)
13 avril 2023

feuilleton picaresque!

Voici le quatrième roman de Laurine Roux et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle nous surprend de livre en livre !
Je l'avais découverte avec ses deux premiers romans: "le sanctuaire" et "une immense sensation de calme" dans lesquels elle était très habile à décrire la sensualité de la nature et la force des éléments.
L'année dernière est ensuite paru le formidable roman "l'autre moitié du monde" qui m'avait complètement séduite: romanesque, historique, poignant! son écriture sonnait comme un cri de révolte et de liberté grâce à la jeune Toya et sa famille, embarqués dans les rizières du delta de l'Ebre et la guerre civile Espagnole.
Et voici qu'elle revient, plus malicieuse et fantaisiste que jamais avec cette SAGA, cette épopée familiale truculente et rocambolesque dans laquelle les femmes portent des noms de fleurs et les chats des noms de philosophes !
Des Cévennes à Paris, de 1845 à nos jours, on va découvrir les aventures de la famille Aghulon dont les membres sont hauts en couleur!
Addictif, truculent, l'auteure renoue vraiment avec le roman picaresque: un brin désuet et une bonne dose d'humour : un régal ! une grosse surprise!


16,00
Conseillé par (Libraire)
28 février 2023

l'innocence bafouée

Roman percutant, dérangeant et nécessaire qui décrit subtilement les mécanismes d'emprise insidieux d'un adulte sur une jeune collégienne de 13 ans.
Cette jeune fille pourrait être ma fille, comme toutes les filles de son âge, elle adore danser, discuter avec ses amies et par dessus tout se rendre chaque semaine au cours de théâtre de sa ville de province.
Tout au long du roman, elle sera désignée par un "tu" qui va rythmer le texte. Progressivement, l'enfant inniocente et naïve (mais une naïveté bien légitime quand on a son âge!) va se retrouver étouffée par son professeur, son "mentor" absolu... L'auteure décrit subtilement le viol de l'innocence, le passage trop brutal et trop rapide d'un enfant à l'age adulte.
C'est un livre qui interroge fortement les rapports au corps et à la parentalité aussi (à l'heure du tout technologique où les enfants sont maintenant fliqués à l'école, au collège, dans la vie de tous les jours, les parents sont paradoxalement évincés d'une vie parallèle de leur enfant où les échanges SMS à gogo leur échappent).
On peut penser aux romans d'Annie Ernaux en lisant ce livre et ce n'est pas par hasard si celle ci en a fait une relecture ;-)
L'ACTE: c'est donc à la fois le lien avec la pièce de théâtre, mais aussi l'abus d'une mineure par un adulte et surtout celui de se rebeller en tant que fille/femme !
Je ne peux que vous conseiller cette lecture nécessaire !


De la Révolution Française au mouvement MeToo

Paul MASSON

Éditions du Petit pavé

20,00
Conseillé par (Libraire)
30 janvier 2023

comprendre l'éducation populaire

Mercredi 8 février 19h-20h
Rencontre et débat avec Paul Masson autour de son nouveau livre: "l'éducation populaire un phénix toujours renaissant" aux éditions du petit pavé.

Depuis la Révolution française, pour s'émanciper, les classes et catégories sociales dominées produisent une éducation qui trouve sa place et s'inscrit comme actrice de l'histoire. L'auteur fait une synthèse des caractéristiques communes aux différentes formes de ces éducations populaires émancipatrices.
Il met en lumière les formes nouvelles qu'elles prennent au XXIème siècle. Puis revenant sur l'histoire récente du mouvement MeToo, il identifie les points communs et les différences entre ce moment de lutte émancipatrice féminine et l'action émancipatrice de l'éducation populaire.
Paul Masson, avec cet essai, nous aide à comprendre en quoi l'éducation populaire constitue un enjeu majeur pour la démocratie.

https://paulmasson.atimbli.net/spip.php?rubrique110


18,00
Conseillé par (Libraire)
22 janvier 2023

"que mon courage soit mon talent"

Le voilà le nouveau roman de Céline Lapertot !
Comme à son habitude, son écriture est pleine de force, de rage, elle ose - elle dit - elle dérange, ça claque et ça fait du bien!
"Les chemins d'exil et de lumière": les mots d'une prof de lettres envers une ancienne élève Karelle, qui a du fuir le Congo avec sa mère à l'âge de 8 ans pour se réfugier à Strasbourg.
Elle raconte le parcours du combattant une fois arrivées en France, les hôtels miteux plein de cafards qui vont se succéder en attendant mieux et surtout la volonté farouche de cette jeune fille d'en démordre avec la France et d'être la meilleure, de réussir, de s'en sortir et de vivre dignement !
Le théâtre et l'oralité seront sa porte de sortie. Fière et digne comme le personnage de Phèdre qu'elle interprétera sur scène.
" je suis Karelle Dia, congolaise à l'âme d'argile, au souffle aussi fort que la guerre de mon pays, je suis un roc, la scène est ma patrie".
Inspiré du parcours d'une de ses élèves, l'auteure lui rend un vibrant hommage et confirme son talent (il faut bien sûr lire aussi "des femmes qui dansent sous les bombes" édité en points !)
Un roman qui parlera aux adultes et aux ados, qui redonnera confiance à ceux qui se laissent bercer, flotter sans oser. Merci Céline Lapertot 🙂